Le Beaujolais Nouveau est arrivé!

A Beaujeu (Rhône, 60 km de Lyon), capitale historique du Beaujolais, à minuit, dans la nuit du 18 au 19 novembre 2009, les premiers fûts de Beaujolais Nouveau ont été percés. La grande fête populaire du vin est ouverte!

Chaque année depuis 1985, le troisième jeudi de novembre à 00h00, les fidèles amis ou disciples de Bacchus le dieu du vin mais aussi les simples amateurs, rendent grâce au beaujolais primeur, ce vin jeune (qui se conserve peu de temps) et fruité, aux multiples arômes de fruits : cassis, framboises, cerises, fraises, mûres, pêches, pommes, figue, prunes… et de fleurs : violette, iris, pivoine, réséda, rose… selon le cru. Cette année, le cru de 2009, frais de goût, présente une couleur profonde, une robe brillante rubis ou myrtille et les spécialistes le considèrent comme un "très grand cru". Comme tous les vins, le Beaujolais Nouveau doit être consommé avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :