Fête de la Saint Martin

Aujourd’hui, dans quelques villes françaises et dans d’autres à l’étranger, on fête la Saint Martin!
Le célèbre Saint Martin qui, ayant perdu son âne, fut aidé par les enfants de la future ville de Dunkerque pour le retrouver et qui pour les récompenser, changea les crottes de son âne en petites brioches ou pains au lait connus sous le nom de "voolaren", de follards ou de craquendoules et les leur distribua.

Fête de la Saint Martin - Affiche de la ville de DunkerqueAlors, ne vous étonnez pas si, ce soir, des enfants viennent sonner chez vous après les processions et les feux de joie pour vous réclamer en récompense, en souvenir de la générosité de Saint Martin, des bonbons ou des friandises! Ce n’est pas un ‘remake’ d’Halloween mais bien une fête populaire française qui remonte à très longtemps et qui est toujours aussi bien fêtée dans le nord. En effet, chaque année à la Saint Martin, le 10 novembre au soir le plus souvent et parfois encore le 11, les habitants de la Flandre maritime défilent dans les rues pour commémorer la fameuse recherche de l’âne, tout en chantant et en brandissant des lanternes, lampions ou betteraves sculptées, puis les enfants, sur le chemin du retour, carillonnent aux portes.

Pour plus de détails sur Saint Martin et ou sur la fête de la Saint Martin, voir le dossier spécial.

Un petit mot?

%d blogueurs aiment cette page :